FabLab Toulouse
news

Organisation d’une conférence le  jeudi 30 janvier 2014 à 10h au fablab dans le cadre d’une collaboration entre SIGCHI-Toulouse et artilect

Titre de la conférence :
Des nanoparticules pour passer de la matière aux dispositifs interactifs organiques

Conférencier :
Dr. Myrtil Kahn, Laboratoire de Chimie de Coordination, Toulouse

nano_artilect

Résumé :

Le contrôle des propriétés des matériaux devient, avec l’émergence des interfaces organiques (OUI : Organic User Interfaces – http://www.organicui.org/), une technologie particulièrement intéressante pour la conception de systèmes interactifs. Par exemple, dans le cadre de l’interaction tangible, la possibilité de surfaces ou d’objets « actués » permet de prolonger le feedback dynamique du numérique au physique. Les interfaces matérielles intelligentes (SMI : Smart Material Interfaces) sont ainsi une des technologies permettant de franchir cette frontière.

La synthèse de nanoparticules (NP) par voie colloïdale est une approche très efficace pour la préparation de nanomatériaux dont la taille, la forme et l’état de surface sont parfaitement contrôlés. Ces paramètres sont d’une importance capitale pour l’utilisation de ces nanomatériaux quelle que soit l’application visée. En suivant cette approche, nous avons préparé des NPs de différentes natures. Dans cette présentation, je me focaliserai sur l’exemple de l’oxyde de zinc (ZnO) de façon à illustrer notre démarche qui par du design du précurseur moléculaire utilisé pour la formation des NPs à la mise en forme des NPs pour en faire des dispositifs. En particulier, je montrerai comment nous pouvons obtenir des NPs isotropes ou anisotropes ainsi que des NPs dispersables dans différents milieux. Notre approche pour obtenir des matériaux hybrides alliant des NPs avec des cristaux liquides sera également présentée. J’illustrerai comment la caractérisation de l’état de surface, connaissance indispensable pour une bonne mise en forme des NPs, d’un système apparemment simple, peut s’avérer complexe. Enfin, je présenterai les développements applicatifs que nous poursuivons autour des NPs de ZnO.

[1] M. L. Kahn et al., J. Mater. Chem., 2009, 19, 4044.
[2] M. L. Kahn et al., ChemComm, 2011, 47, 988.
[3] M. L. Kahn et al., J. Mater. Chem., 2011, 21, 18191.
[4] M. L. Kahn et al., Angew. Chem. Int. Ed., 2011, 50, 12032.
[5] M. L. Kahn et al., Chem. Eur. J., 2012, 18, 5384.
[6] M. L. Kahn et al., Adv. Funct. Mater., 2009, 19, 1.
[7] M. L. Kahn et al., Semicond. Sci. Technol, 2008, 23, 025003.

 

top image scrolling tools
link4e918
bottom image scrolling tools
↑ Top of Page